GLOSSAIRE

Arthrodèse : fusion de 2 pièces osseuses aboutissant à l'immobilisation définitive d'une articulation. Au niveau rachidien, l'arthrodèse est une intervention qui consiste à faire fusionner 2 vertèbres ou plus. Elle est nécessaire en cas d'instabilité intervertébrale ou lorsque le geste de décompression neurologique risque d’entraîner une déstabilisation de la colonne vertébrale.

 

Arthrose : usure d'une articulation.

 

Articulations postérieures (=facettes articulaires) : articulations intervertébrales situées à la partie postérieure de la colonne vertébrale par opposition au disque intervertébral qui est situé à la partie antérieure.

 

Atlas : première vertèbre cervicale.

 

Axis : Deuxième vertèbre cervicale.

 

Bending : cliché radiographique de la colonne vertébrale de face pour lequel on demande au patient de se pencher vers la droite (bending droit) ou vers la gauche (bending gauche). Ces clichés permettent d'étudier les caractéristiques d'une scoliose.

 

BMPs : Bone Morphogenic Proteins. Familles de molécules (protéines) induisant la formation de tissu osseux et utilisées comme médicaments locaux en chirurgie orthopédique. Ces médicaments, aidant à la fusion osseuse en vue d'une arthrodèse, peuvent se substituer à la greffe dans certains cas.

 

Cage intersomatique : dispositif médical implantable destiné à combler l'espace discale pour faire fusionner deux vertèbres en bonne position. La cage est assimilable à une petite boite, le plus souvent en plastique (PolyEther Ether Ketone) remplie de greffons osseux ou d'os synthétique.

 

Cervical : relatif à la portion de la colonne vertébrale constituée de 7 vertèbres (C1 à C7) et qui s'articule en haut avec la base du crâne et en bas avec la 1ere vertèbre dorsale ou thoracique (T1).

 

Cervicalgie : douleur cervicale (« mal au cou »).

 

Cobb (angle de Cobb): angle, exprimé en degrés, permettant la mesure d'une déformation scoliotique sur la radiographie de face.

 

Coccyx: structure osseuse vestigial, reliquat de la queue des mammifères quadrupèdes s'articulant avec l'extrémité distale du sacrum (S5).

 

Cruralgie : douleur en rapport avec l'atteinte du nerf crural ou de l'une de ses racines. Cette douleur est située à la face antérieure de la cuisse et peut descendre en dessous du genou.

 

Cyphose : courbure rachidienne à concavité antérieure. La colonne dorsale est normalement en cyphose ; lorsque la courbure est anormalement importante, on parle d'hyper-cyphose dorsale.

 

Dégénérescence discale : altération des cellules discales se traduisant par une déshydratation puis un pincement du disque associées à une altération de ses propriétés mécaniques. Ce processus est irréversible à ce jour mais n'est pas toujours symptomatique.

 

Discarthrose : voir dégénérescence discale.

 

Discectomie : terme employé pour décrire l'intervention chirurgicale correspondant à l'ablation d'une hernie discale. Il correspond donc le plus souvent en l'ablation d'une partie du disque seulement.

 

Disque intervertébral : structure fibro-cartilagineuse unissant 2 corps vertébraux.

 

Dorsal (= thoracique) : relatif à la portion de la colonne vertébrale constituée de 12 vertèbres (T1 à T12) et qui s'articule en haut avec la 7e vertèbre cervicale (C7) et en bas avec la 1ere vertèbre lombaire (L1).

 

Equilibre rachidien (= statique rachidienne) : alignement global de la colonne vertébrale.

 

Hernie discale :  fissure de la partie périphérique du disque intervertébral (anneau fibreux = annulus fibrosus) permettant l'extériorisation de la partie centrale du disque (noyau pulpeux = nucleus pulposus). La hernie discale peut comprimer les éléments neurologiques de la colonne vertébrale (moelle épinière ou racines nerveuses).

 

Laminectomie : ablation de la lame vertébrale. Ce geste chirurgical permet la décompression des éléments neurologiques centraux de la colonne vertébrale sans entraîner de déstabilisation intervertébrale.

 

Lombaire : relatif à la portion de la colonne vertébrale constituée de 5 vertèbres (L1 à L5) et qui s'articule en haut avec la 12e vertèbre thoracique et en bas avec la 1ere pièce sacrée (S1).

 

Lombalgie : douleur lombaire (« mal au bas du dos »).

 

Lordose : courbure rachidienne à concavité postérieure (cambrure du bas du dos). La colonne lombaire est normalement en lordose ; lorsque la courbure est anormalement faible, on parle d'hypo-lordose lombaire voire de cyphose si la courbure est inversée.

Ostéophyte («bec de Perroquet») : excroissance osseuse apparaissant au contact d'une articulation et résultant de son dysfonctionnement. Cette excroissance peut entraîner une compression des structures neurologiques.

Pédicule : petit cylindre appartenant l'arc postérieur de la vertèbre et qui peut être cathétérisé pour y introduire une vis (vis pédiculaire).

 

Protrusion discale : bombement global du disque intervertébral, par opposition à la hernie discale qui est localisée. Conséquence d'une discopathie.

 

Rachis = colonne vertébrale.

 

Radiculalgie : douleur en rapport avec l'atteinte d'une racine nerveuse (voir sciatique et cruralgie).

 

Recalibrage : geste chirurgical permettant l’élargissement localisé du canal rachidien. Cette intervention permet la décompression des éléments neurologiques centraux de la colonne vertébrale sans entraîner de déstabilisation intervertébrale.

 

Risser (score de Risser) : indice radiologique de maturité squelettique permettant d'apprécier le stade de croissance en période pubertaire. Ce score correspond à l'ossification du cartilage de croissance de la crête iliaque et comprend 5 grades, le grade 5 traduisant approximativement la fin de la croissance rachidienne.

 

Sacrum : os constituant la jonction entre la colonne vertébrale et le bassin et constitué de l'union de 5 pièces fusionnées entre-elles (S1 à S5).

 

Sciatique : douleur en rapport avec l'atteinte du nerf sciatique ou de l'une de ses racines. Cette douleur est située dans la fesse, à la face postérieure ou postéro-externe de la cuisse, la jambe et le pied.

 

Scoliose : déformation tridimensionnelle de la colonne vertébrale caractérisée par une rotation des vertèbres les unes par rapport aux autres. On oppose la scoliose à l'attitude scoliotique qui est une inflexion latérale du rachis sans rotation.

 

Scoliose congénitale : scoliose résultant d'une malformation congénitale de la colonne vertébrale (trouble de formation ou de segmentation des vertèbres), présente par définition, dès la naissance.

 

Scoliose idiopathique : scoliose survenant chez l'enfant ou l'adolescent n'ayant à priori pas de cause identifiable.

 

Scoliose malformative : voir scoliose congénitale.

 

Scoliose neuro-musculaire : scoliose secondaire à une pathologie neurologique ou musculaire (infirmité motrice cérébrale, myopathies...).

 

Spondylolisthesis :  glissement vers l’avant  d’une vertèbre par rapport à la vertèbre située juste en dessous.

 

Syringomyélie : cavité liquidienne située à l'intérieur de la moelle épinière et contenant du liquide céphalo-rachidien sous tension.

 

Vertèbres : os qui empilés entre-eux par l'intermédiaire des disques intervertébraux constituent la colonne vertébrale.

 

Zygapophyses : voir articulations postérieures.

 

7 boulevard de la Boutière 35760 Saint-Grégoire

Bretagne, FRANCE

Téléphone : 0223253070

6 boulevard de la Boutière 35760 Saint-Grégoire

Bretagne, FRANCE

Téléphone : 0299233333