PARCOURS DU PATIENT

Une fois que vous avez décidé de vous faire opérer que va t'il se passer ?
Il faut savoir que les actes chirurgicaux sur la colonne vertébrale ont pour objectif une amélioration FONCTIONNELLE. Dans la majorité des cas, c'est le patient et lui seul qui prend la décision de se faire opérer. C’est une fois cette décision prise que le chirurgien convient d'une date opératoire. Le texte qui va suivre vous permettra de comprendre et de préparer au mieux votre intervention chirurgicale tel un marathonien préparant sa prochaine course.

 

LA CONSULTATION

CONSULTATION D’ANESTHÉSIE

PRÉPARATION À LA CHIRURGIE

Lorsque vous souffrez de maladies de la colonne vertébrale, l’éducation thérapeutique permet de soulager en partie vos douleurs mais aussi de prévenir des récidives. Pour cela, une équipe de kinésithérapeutes vous accompagnera. Parce qu'une intervention chirurgicale se prépare, le kiné sera présent : 

  • avant l’intervention pour vous informer et vous préparer (éducation gestuelle, apprentissage d’auto exercices) ;

  • pendant votre hospitalisation pour vous aider à la marche et vous conseiller ;

  • au cours du suivi post opératoire pour évaluer vos capacités tout au long de votre convalescence.

En fonction de votre état de santé, du type d’intervention et de vos conditions de vie, la sortie du service de chirurgie peut se faire vers votre domicile ou vers une maison de convalescence (service de soins de suite et réadaptation). L’objectif d'un séjour en convalescence est de vous apporter une aide transitoire de quelques semaines pour retrouver une autonomie compatible avec le retour à domicile. Dans l’idéal, ce séjour doit être anticipé afin d’optimiser les chances d’être admis dans l’établissement souhaité.

HOSPITALISATION

Il est nécessaire de préparer votre hospitalisation avec notamment un dossier de préadmission à faire sur internet via l’application « VOUS » ou directement au bureau des admissions du CHP.
En fonction de ce que vous aurez convenu avec votre chirurgien, l’entrée en hospitalisation peut avoir lieu en fin d’après-midi la veille de l’intervention à 15h30, ou le matin même à 10h30.
Dans le service d’hospitalisation, vous serez accueilli par l’infirmière qui recueillera les informations médicales principales, la liste de vos médicaments habituels et l’ensemble de vos examens d’imagerie. Pour faciliter ce recueil, pensez à vous munir de votre ordonnance de médicaments et n’oubliez pas vos examens d’imagerie du dos.
Avant l’intervention, vous devrez respecter une période de jeûne d’au moins 6 heures et recevrez une prémédication visant à réduire l’anxiété.

Lors de la première consultation, le chirurgien vous donne des informations sur la maladie de votre dos et les différentes possibilités de traitement. Dans certain cas, un complément d'examen est nécessaire avant de proposer un traitement.
La plupart des maladies de la colonne vertébrale guérissent avec le traitement médical. Seule une faible proportion de patients nécessite un traitement chirurgical.
Si une indication chirurgicale est posée par le chirurgien et en dehors de toute urgence, vous avez un délai de réflexion avant d'accepter de vous faire opérer ou de poursuivre le traitement médical.

La consultation pré-anesthésique se déroule au CHP St-Grégoire. Cette consultation est obligatoire pour toute intervention chirurgicale et doit avoir lieu au moins 48 heures avant l’intervention. 
Retrouvez toutes les informations relatives à la consultation de pré-anesthésie sur le site internet du CHP St-Grégoire.

LE BLOC OPÉRATOIRE

SUITES POSTOPÉRATOIRES

Les rendez-vous de consultations postopératoires seront fixés par la secrétaire du chirurgien avant l’intervention. Préalablement à cette visite, il peut être nécessaire de réaliser une radiographie de contrôle à l’Institut Locomoteur de l’Ouest. 
Si votre chirurgien effectue cette visite en collaboration avec un kinésithérapeute de l’équipe, vous rencontrerez d’abord le kiné qui pourra vous donner des conseils de rééducation. Le chirurgien s'assurera ensuite de l'évolution de la cicatrisation et vous recommandera de débuter votre rééducation auprès de votre kinésithérapeute.

A l’arrivée au bloc opératoire, vous rencontrerez le médecin anesthésiste, serez perfusé puis installé dans la salle d’opération pour y être endormi.
En fin d’intervention vous serez transféré en salle de soin post-interventionnel pour y être réveillé. La surveillance s’y poursuit jusqu’à ce que le médecin anesthésiste donne son accord pour un retour en chambre.
Après certaines interventions plus lourdes ou lorsque l’état de santé du patient le justifie, un séjour de quelques jours en unité de surveillance rapprochée est parfois nécessaire.

Le premier lever s’effectue dans la grande majorité des cas le jour de l’intervention ou le lendemain, toujours avec l’assistance du kinésithérapeute. Deux fois par jour, chaque patient bénéficie de séances de kinésithérapie dans l’objectif de retrouver rapidement son autonomie (se lever seul, marcher, monter et descendre des escaliers), tout en respectant les consignes de prudence dictées par le chirurgien.
Durant toute l’hospitalisation, vous aurez bien entendu la visite régulière de votre chirurgien qui s’assurera du bon déroulement des suites postopératoires et vous donnera les recommandations pour les semaines qui suivent l’intervention.

VISITE POSTOPÉRATOIRE

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE EN AMBULATOIRE

Les chirurgies d'exérèse de hernies discales peuvent se pratiquer lors d'une hospitalisation à la journée dite "en ambulatoire". Afin de préparer au mieux cette intervention en ambulatoire, il est nécessaire d'organiser en amont le parcours patient. Il comporte :

  • la visite du chirurgien qui s'assure de la faisabilité de l'intervention en ambulatoire ; 

  • la visite du médecin anesthésiste qui lui aussi s'assure que l'intervention pourra être réalisée dans les meilleurs conditions, notamment sur le plan de la douleur ;

  • la visite du kinésithérapeute qui préparera le patient aux suites postopératoires ; 

Au décours de l'hospitalisation, un suivi téléphonique le lendemain et le surlendemain de l'intervention sera réalisé pour s'assurer de l'absence de complications. En cas de problème, notamment la première nuit, vous pouvez nous contacter au 02 23 25 30 24.

QUESTIONS/RÉPONSES

FAUT-IL QUE JE VIENNE AVEC UNE AMBULANCE POUR MA CONSULTATION POSTOPÉRATOIRE?

Dans la majorité des cas, vous pourrez venir à votre consultation postopératoire en voiture et accompagné de préférence. Les trajets pour la consultation ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.

POURRIEZ VOUS ME REDONNER LA DATE DE MON PROCHAIN RENDEZ-VOUS?

La date et l'heure de votre rendez-vous vous sont données lors de la prise de rendez-vous ou sont notées sur votre compte rendu d'hospitalisation. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre compte Doctolib où ce rendez-vous figure.

QUELS EXAMENS DOIS-JE APPORTER LORS DE MON PROCHAIN RENDEZ-VOUS?

Afin d'analyser au mieux votre pathologie ou d'optimiser votre suivi, nous vous demandons d'apporter tous vos examens du dos à chaque consultation.

QUAND PUIS JE REPRENDRE LA CONDUITE?

En règle générale et sauf avis contraire de votre chirurgien, vous pouvez reprendre la conduite au bout d'un mois postopératoire. Si vous avez un déficit moteur au membre inférieur, attendez l'avis de votre chirurgien pour conduire.

LES FILS SONT-ILS RÉSORBABLES?

Les fils sont la plupart du temps résorbables. Si vous avez des agrafes ou des fils non résorbables, cela est notifié sur l'ordonnance de réfection de pansement pour l'infirmière. Le jour de l'ablation est également noté.

DOIS JE FAIRE DE LA RÉÉDUCATION?

Lors de la programmation de votre chirurgie ou durant l'hospitalisation, un livret sur la chirurgie du rachis lombaire vous a été remis. Vous pouvez également le retrouver sur le site internet  à la rubrique parcours de soin (en savoir plus). Il est conseillé de faire uniquement de la marche en postopératoire et ce jusqu'à votre consultation de contrôle.

MES DOULEURS RÉAPPARAISSENT QUELQUES JOURS APRÈS L’INTERVENTION, EST-CE NORMAL?

Après une chirurgie de hernie discale ou de décompression radiculaire, vous pouvez ressentir des douleurs sur le trajet du nerf. Si ces douleurs sont moins importantes qu'auparavant et que vous pouvez vous mettre sur les talons et sur la pointe des pieds, alors pas d'inquiétude, vous pourrez en parler à votre chirurgien lors de la consultation de contrôle.

 

7 boulevard de la Boutière 35760 Saint-Grégoire

Bretagne, FRANCE

Téléphone : 0223253070

6 boulevard de la Boutière 35760 Saint-Grégoire

Bretagne, FRANCE

Téléphone : 0299233333