LA SCOLIOSE DÉGÉNÉRATIVE

Les déformations de la colonne vertébrale à l’âge adulte sont souvent méconnues alors qu’elles sont en fait relativement fréquentes. Ces déformations peuvent être connues depuis l’adolescence et s’aggraver ou apparaître à l’âge adulte. Elles sont alors dues le plus souvent à de l’arthrose, c’est à dire au vieillissement des disques, des articulations et des muscles. Parfois, elles sont dues à une maladie neurologique comme la maladie de Parkinson.

SYMPTÔMES

Les déformations de la colonne vertébrale sont responsables 

  • de douleurs au niveau du dos et des membres inférieurs (sciatique ou de cruralgie)

  • d‘une déformation du tronc 

Le patient se penche de plus en plus sur le côté ou en avant. C’est ce que l’on appelle une gîte (comme pour un bateau), ou un déséquilibre (photo 1). 

C’est l’aggravation de la déformation qui va de pair avec l’augmentation des douleurs et de la gîte qui va poser problème.

L’apparition d’une paralysie des membres inférieurs est rare comme la survenue de troubles respiratoires ou digestifs. L’aspect inesthétique peut être très gênant. 

ÉVOLUTION ET TRAITEMENTS

Depuis bientôt 30 ans l’équipe de chirurgie de la colonne vertébrale de notre établissement prend en charge avec les médecins rééducateurs, les rhumatologues, les neurologues et les radiologues ce type de maladie. 
Au début le traitement est médical : 
- médicaments antalgiques, anti inflammatoires…
- rééducation chez le kinésithérapeute ou en centre spécialisé pour les formes plus compliquées
- infiltrations
- corset
L’évolution est variable. L’histoire naturelle de cette maladie va plutôt vers l’aggravation mais certaines formes peuvent rester stables et finalement peu douloureuses, non évolutives et ne seront jamais opérées.
Même si chaque cas de déformations est particulier, les formes évolutives et qui se compliquent, sont connues.
Les indications habituelles pour une intervention concernent les patients douloureux, ayant une déformation évolutive et présentant une gîte. Par ailleurs, les études montrent que dans ces cas, l’évolution naturelle de la maladie va être défavorable et la déformation va continuer à s’aggraver. En aucun cas, ne jetez ni ne donnez à des organismes vos anciennes radios qui permettent de suivre l’évolution de votre déformation.

OBJECTIF DE LA CHIRURGIE

L’objectif de la chirurgie est de corriger en partie la déformation en supprimant les gîtes, de libérer les nerfs comprimés si nécessaire et de stopper l’évolution de la scoliose. On fait une intervention de « correction arthrodèse » en boquant les vertèbres avec du matériel métallique (ostéosynthèse) et en faisant une greffe d’os.

La chirurgie ne se conçoit que lorsque tous les traitements médicaux ont été un échec. Il n’y a alors plus d’alternative thérapeutique.

Dans ces conditions, la chirurgie est envisageable. Il faut évaluer le rapport bénéfice /risque. En d’autres termes ; êtes-vous suffisamment gêné pour courir les risques de la chirurgie ? C’est une question qui se pose pour n’importe quel acte chirurgical. Ici, elle est d’autant plus importante car il peut s’agir parfois (pas dans la majorité des patients) d’interventions compliquées.

Tous les risques vous seront expliqués en fonction de votre cas, par le chirurgien qui vous prendra en charge.

 

 

Voici les radios d’une patiente (photo 3) ayant une déformation évolutive, douloureuse. Elle était très penchée en avant (gîte antérieure). Il s’agissait d’une intervention où il fallait opérer toute la colonne vertébrale. L’intervention a permis de corriger la gîte.

 

7 boulevard de la Boutière 35760 Saint-Grégoire

Bretagne, FRANCE

Téléphone : 0223253070

6 boulevard de la Boutière 35760 Saint-Grégoire

Bretagne, FRANCE

Téléphone : 0299233333